évolution

évolution · 07. janvier 2018
Prenons l’un des arguments actuels du créationnisme au sérieux… tant il pointe ce qu’on pourrait qualifier de défaillance gradualiste du darwinisme. La théorie très américaine de l’Intelligent design critique sévèrement ce trait évolutionniste sur la base d’observations d’ordre biochimique principalement.
évolution · 24. décembre 2017
L’écologie évolutive est une science qui s’honore de porter sur ses épaules l’héritage si bousculé de Charles Darwin à l’heure où l’épigénétique renverse radicalement le paradigme néodarwinien en biologie. Et c’est au prix d’une adaptation toujours plus servile à l’idéologie dominante libérale qu’elle voudrait rester à flot, en commençant par son lexique. Celui-ci présente d’ailleurs à cet égard une certaine continuité avec celui très « malthusien » de Darwin, déjà critiqué à l’époque par ses
évolution · 22. décembre 2017
De Damien AUBERT ("Classer le vivant", Editions Ellipses) et Guillaume SUING ("Evolution: la preuve par Marx", Editions Delga). Analyse parue dans la revue nationale de l'APBG, Janvier 2018.
évolution · 22. décembre 2017
Dialectique de la Nature compte sans doute parmi les plus grands classiques du marxisme, bien qu’Engels son auteur, l’eût considéré comme une ébauche inachevée et dont la réalisation « demandera[it] encore beaucoup de temps » (Lettre à Marx, 30 mai 1873). Plus d’un siècle de lutte idéologique plus tard, naturalistes, généticiens, physiologistes résistent encore : Il serait absurde, voire dogmatique de considérer que « la science de la nature en est arrivée au point de ne plus pouvoir échapper à
évolution · 01. août 2017
Une équipe a récemment publié les résultats prometteurs d’une expérience de stockage d’information numérique dans le génome d’une souche bactérienne1. Il s’agit d’un véritable prouesse du point de vue technique puisque les images numériques d’une courte vidéo GIF ont été encodées pixel par pixel en séquences de nucléotides selon un code de conversion définie à l’avance, les séquences d’ADN ainsi créées au nucléotide près par la toute récente méthode...
évolution · 06. mai 2017
On sait qu’en coupant la queue de souris sur plusieurs générations, jamais aucune ne naît sans queue. C’est ce qui avait fait dire à l’évolutionniste August Weismann à la fin du dix-neuvième siècle que les modifications acquises au cours de la vie ne pouvaient être héréditaires, contrairement à ce que proposait un siècle plus tôt le célèbre Jean Batiste de Lamarck pour expliquer l’évolution adaptative des espèces en milieu changeant. Nous étions alors, avec Weismann...